Petite Histoire Pour Dormir 12

Bob le blaireau

 

histoire-pour-dormir-7

Bob le blaireau est un incorrigible gourmand. Ce qu’il préfère, ce sont les champignons. Comme l’automne vient d’arriver, Bob le blaireau s’offre chaque jour un nouveau festin. Bolets, cèpes, trompettes, rien ne résiste à son appétit.

Mais ce matin, quand Bob le blaireau veut sortir de chez lui, il n’y arrive pas.

Il a tellement mangé ces jours derniers que son gros ventre l’empêche de passer par le trou de son terrier. Il va falloir qu’il attende quelques jours pour maigrir un peu.

Bob le blaireau est au régime !

Brrrrr !

Il fait très froid cet hiver dans la savane, si froid que la neige est tombée. Les animaux n’ont jamais vu ça, ils sont désemparés. Pour se tenir chaud, ils se sont regroupés dans une grotte. Mais le vent souffle fort et la neige s’accumule à l’entrée.

Les animaux sont bloqués et de plus en plus frigorifiés.

– Il faut trouver une solution, dit le lion.

– Ça ne pourra pas durer éternellement, répond le zèbre.

L’hippopotame ne dit rien, il sent son gros nez le picoter. Soudain, il éternue :

ATCHOUM ! Même les pierres ont tremblé ! Et toute la neige de l’entrée est dégagée !

Compter les moutons

histoire-pour-dormir-020

Depuis quelques jours, les moutons de Ferdinand le fermier l’empêchent de dormir. Bêêê, bêêê ! C’est infernal et Ferdinand a beau compter les moutons pour essayer de s’endormir, il n’y parvient pas. Plus tard, dans la journée, Ferdinand est très fatigué et n’arrive plus à travailler. Un matin, il s’endort même en regardant les voitures passer devant sa maison. Lorsqu’il se réveille, Ferdinand a une idée. Le soir venu, il fait entrer ses moutons dans l’enclos au bord de la route. Et les moutons font comme lui : ils s’endorment, bercés par le passage incessant des voitures. Ferdinand peut à nouveau dormir tranquillement !

De la lumière sur le chemin

Ce soir, Pic la poule est invitée à l’anniversaire d’une amie, dans le poulailler du village voisin.

Toute pomponnée, Pic prend le chemin de la fête.

Mais la nuit tombe et Pic se perd. Angoissée, elle s’assied sur un rocher et se met à sangloter.

Soudain, elle aperçoit une petite lumière entre ses pattes.

– Ne pleure plus, lui dit le ver luisant.

Si tu me promets de ne pas me manger, je te promets de t’aider. Aussitôt des dizaines de vers luisants se mettent à scintiller sur le bord du chemin… jusqu’à la fête. Pic la poule est soulagée et remercie ses nouveaux amis !

Des courses pour le goûter

histoire-pour-dormir-3

Les placards de Maman Kangourou sont vides. Elle part donc ce matin faire ses courses avec son petit, bien au chaud dans sa poche. Lait, biscuits, chocolat… Maman Kangourou remplit son panier chez l’épicier. Puis elle range ses achats dans sa poche et les rapporte à la maison.

Mais en arrivant, surprise !

Petit Kangourou a tout mangé, il s’est offert un bon goûter.

Maman Kangourou est obligée de retourner chez l’épicier.

Et son petit reste à la maison cette fois-ci !

Jack et Boulette

histoire-pour-dormir-016

Boulette, le chien de Jack, a bien grandi : c’est un énorme saint-bernard.

Durant leur promenade, Jack et Boulette voient d’autres chiens dans les bras de leur maître : des chihuahuas, des caniches, des bichons…

Voyant cela, Boulette veut faire de même… et renverse Jack sur la pelouse.

– Je ne pourrai jamais te porter ! dit Jack en caressant les oreilles de son compagnon allongé à ses côtés. Mais tu es mon gros nounours, et je t’adore… Dis-toi bien que ces petits chiens ne pourront jamais, comme toi, tirer le traîneau de leur maître.

Tout heureux, Boulette se redresse et entraîne Jack dans une course folle à travers le parc.

La balade du ver de terre

histoire-pour-dormir-021

Un jour, Théo, le ver de terre, part faire un tour. Mais hop ! Maman poule le pique avec son bec et le donne à son fiston. Tandis que le poussin montre Théo à ses frères, le merle l’attrape au vol, le pose sur une feuille pour siffler :

« Regardez comme je suis malin ! » Mais hop ! C’est la pie qui vole Théo à son tour et le met dans son nid. Le chat s’approche déjà, mais hop ! La pie se précipite, Théo tombe du nid, il tombe, tombe… et atterrit dans un pot de fleurs ! Théo, le ver de terre est bien fatigué quand il rentre à la maison…

La cabane dans l’arbre

histoire-pour-dormir-4

Sandra et Marc construisent une cabane dans l’arbre du jardin. Il y a une table, des chaises et une petite cuisine.

Ils y jouent, dès qu’ils le peuvent, à préparer le dîner, le déguster, faire la vaisselle et le ménage avec le petit balai.

– C’est beaucoup mieux qu’une vraie maison, dit Sandra.

– Je suis d’accord, dit Marc. On peut faire ce que l’on veut. Et personne ne nous ennuie.

Puis quelques gouttes de pluie commencent à tomber, suivies d’un vrai déluge. Et même si la petite cabane est très jolie, elle n’est pas du tout imperméable !

Les deux enfants courent se mettre à l’abri à la maison.

– Finalement, une vraie maison, c’est pratique aussi ! dit Sandra complètement trempée.

La guirlande

histoire-pour-dormir-015

Il y a quelques jours, François a déménagé et il est très inquiet. Noël approche et le petit garçon se demande comment le Père Noël parviendra à retrouver sa maison.

Un matin, alors que son papa installe les guirlandes lumineuses, le petit garçon a une idée. Un peu plus tard, le papa de François grimpe au sommet de sa très grande échelle et accroche sa plus belle guirlande autour de la cheminée : elle clignote, brille et scintille. Le petit garçon est ravi. Ainsi, c’est sûr, le Père Noël ne pourra pas oublier François !

La première pêche

histoire-pour-dormir-027

Frido et Calo sont très impatients. Aujourd’hui, c’est leur premier jour de pêche.

Quand ils étaient des bébés manchots, leurs parents leur apportaient du poisson déjà coupé en petits morceaux. Mais le moment est venu d’apprendre à pêcher eux-mêmes.

Frido saute dans l’eau le premier.

– Oh c’est froid ! crie-t-il.

Calo le suit.

– Il y a un banc de poissons juste là !

Ils nagent le plus vite possible. Mais les poissons sont plus rapides et nagent hors de leur vue. Ils décident alors de se cacher derrière un rocher et pêchent ainsi deux poissons chacun ! Leurs parents sont très fiers qu’ils aient appris à pêcher tout seuls. Ils font tous ensemble un pique-nique très agréable sur la banquise.

La tempête

histoire-pour-dormir-012

Ce matin, Sabord le pirate est inquiet. Le ciel se charge de lourds nuages gris, une tempête approche. Un peu plus tard, le navire est pris dans de hautes vagues, le tonnerre et les éclairs déchirent le ciel. Soudain, une rafale de vent emporte la grand-voile.

– Qu’allons-nous faire ? se désole Sabord.

– J’ai une idée, capitaine, annonce Mat en souriant. Attendez-moi !

Le matelot se rend alors dans toutes les cabines et, lorsqu’il revient sur le pont, il a les bras chargés de tous les draps de l’équipage.

– Si nous les nouons entre eux, ces draps nous feront une voile parfaite !

Ainsi fut fait et l’équipage fut sauvé grâce à Mat le matelot !

Le bal de la mare

histoire-pour-dormir-028

Le printemps approche et tous les animaux préparent le bal de la mare. Seule Clarisse la petite grenouille ne participe pas, elle est bien trop timide. Alors qu’elle regarde en soupirant les derniers préparatifs, Clarisse entend soudain qu’on l’appelle.

– Clarisse, on a besoin de toi ! s’exclame le canard.

– Oui, pour déposer les lampions sur les nénuphars, poursuit la libellule.

Clarisse est si légère et si agile qu’il n’y a qu’elle qui peut sauter de nénuphar en nénuphar. Le soir venu, la fête bat son plein à la lueur des lampions et Clarisse est très fière.

Le barbecue

histoire-pour-dormir-6

Aujourd’hui, Poc la sorcière a invité ses amies à dîner. Elle compte leur servir de belles saucisses grillées et des bananes flambées. Mais elle n’a plus d’allumette pour allumer le barbecue. Poc est affolée, ses amies arrivent dans une heure, elle ne sait plus quoi faire. Soudain, elle a une idée et se rend à toute vitesse dans les sous-sols du château hanté. Quand les amies de Poc arrivent le soir, elles sont très surprises de voir un dragon en train de cracher du feu sur les saucisses. Ouf ! La soirée barbecue peut avoir lieu !

Le Croq’lune

histoire-pour-dormir-011

Tous les soirs, c’est la même histoire. Petit Croq’lune se réveille.

– J’ai faim ! Je mangerais bien un petit bout !

Et hop, il grignote un morceau de lune. Tous les soirs, la lune diminue. Il est gourmand, ce Croq’lune.

– Oh, j’en ai déjà mangé la moitié… Zut, il n’en reste qu’un petit croissant.

Vient un soir où Croq’lune avale la dernière miette de lune.

– Maman, il n’y en a plus et j’ai faim !

– Voilà, elle arrive. Je t’ai préparé une lune bien grosse, bien ronde, bien belle.

Attention, petit glouton, ne mange pas tout d’un coup, cette nouvelle lune doit durer vingt-huit jours !

Le nez rouge

histoire-pour-dormir-023

En hiver, il fait si froid que Paul a toujours le nez rouge. Son grand frère se moque de lui :

– Tu as vraiment l’air d’un clown ! Tu pourrais travailler dans un cirque !

Paul en a assez ! Mais, un matin, son grand frère est cloué au lit : il a pris froid, grelotte de fièvre… et a le teint tout blanc ! C’est Paul maintenant qui se moque de lui :

– Tu pourras m’accompagner au cirque : je ferai l’auguste et toi le clown blanc !

Et, pour une fois, le frère de Paul ne répond rien : il a le thermomètre dans la bouche !

Le pot de miel

histoire-pour-dormir-025

Alors qu’il était en train de savourer un délicieux pot de miel, l’ours fut soudain dérangé par un gros bourdon. Bzzz ! L’ours, agacé, donna un grand coup de patte dans le vide. Il heurta le bourdon qui tomba, assommé, dans le miel. Englué, tout collant et tout sucré, le bourdon parvint malgré tout à sortir du pot de miel et à reprendre son envol. Mais lorsque les abeilles virent passer devant elles ce bourdon qui ressemblait à un gros bonbon sucré, elles ne purent résister et se lancèrent à sa poursuite !

Volant le plus vite possible, le bourdon parvint à plonger dans une petite flaque. Il put ainsi se débarrasser du miel embarrassant !

Le zèbre sans rayures

histoire-pour-dormir-026

Dans la savane, Zim le zèbre n’est pas content de ses rayures car tout le monde se moque de lui !

– On dirait que tu es en pyjama, ricane le lion.

Zim le zèbre décide de se rouler dans la poussière. Devenu tout marron, il est alors confondu avec un mulet par les villageois. L’un d’eux lui attache même de gros sacs sur le dos pour se rendre au marché. Le soir, fatigué, Zim le zèbre se baigne dans le lac… et retrouve ses rayures. Et tant pis si les autres se moquent de lui, il préfère ça à la fatigue !

Les fleurs parlantes

histoire-pour-dormir-022

Julie adore les fleurs. Mais elle aime plus que tout les cueillir et faire de jolis bouquets pour sa maman. Un jour de printemps, elle s’en va cueillir quelques jonquilles au jardin. Elle tire et tire mais ne parvient pas à cueillir la fleur.

– Aïe !

– Qui a dit ça ? demande Julie.

– C’est moi, Bécasse ! dit la fleur.

Pourquoi veux-tu me cueillir ?

– Tu seras jolie dans un vase au milieu de la table, répond Julie.

– Mais je ne serai jolie qu’un jour. Si tu me laisses dans la terre, tu pourras me regarder pendant des semaines !

– Je n’avais jamais pensé à ça, répond Julie.

Alors, depuis, elle va voir tous les jours les jonquilles dans le jardin. Elle les arrose et enlève même les feuilles fanées.

Les vacances de Léon le poisson

histoire-pour-dormir-019

Émile part en vacances. Il est un peu triste, parce qu’il ne peut pas emmener Léon, son poisson rouge.

– Ce n’est pas rigolo pour toi, Léon, tu dois rester à la maison. À moins que…

Émile court jusqu’au bureau. Il tape sur le clavier de l’ordinateur, clique, imprime.

Quelques minutes plus tard, il revient avec une banderole où sont imprimées des photos de mer et de poissons. Il entoure l’aquarium avec ces paysages.

– Voici les plus beaux fonds marins du monde, Léon. Comme ça, toi aussi, tu es un peu en vacances !

Majestueux saule pleureur

histoire-pour-dormir-029

Les chênes, les bouleaux et les pins se moquaient d’un saule pleureur.

– Que tu es mal coiffé ! Es-tu si fainéant que tu ne peux pas relever tes branches ?

Et puis ton nom, il n’est pas gai !

Le saule leur répondit calmement :

– Mes branches tombent pour cacher les fées et les lutins qui viennent pleurer la fin de l’été. Ce sont leurs larmes qui donnent à mes feuilles leur belle couleur argentée. Les arbres furent si impressionnés qu’ils ne se moquèrent plus jamais. Ils respectent désormais les saules majestueux qui abritent le petit peuple de la forêt.

Papi raconte…

histoire-pour-dormir-024

Maud et Hugo ont installé le fauteuil de leur grand-père sous le vieux châtaignier.

– Raconte-nous une histoire, papi !

– Un jour, je jouais avec mes amis dans le pré de François, le fermier. Je suis tombé dans le ruisseau, et le gilet bleu que ma maman avait tricoté a perdu sa couleur et s’est rapidement allongé. On aurait dit une chemise de nuit.

La laine était sans doute de mauvaise qualité…

Je n’étais pas fier du tout, et mes amis se moquaient de moi en m’appelant « Lucienne ».

– Et ensuite ?

– Ma maman a rapporté le gilet au magasin, et le marchand lui a remplacé la laine…

Et j’ai eu droit à un nouveau gilet bleu.

Pourquoi et pourquoi ?

histoire-pour-dormir-017

Daniel veut tout savoir sur tout. Il pose tout le temps des questions.

– Pourquoi pleut-il ? demande-t-il en regardant par la fenêtre.

– Pour arroser les plantes, répond maman.

– Pourquoi les plantes ont-elles besoin d’eau ?

– Pour pousser.

– Pourquoi les plantes poussent-elles ?

– Pour que les animaux et les êtres humains puissent les manger !

– Pourquoi a-t-on besoin de manger ?

– Pour avoir de l’énergie pour faire des choses !

– Pourquoi a-t-on besoin d’énergie pour faire des choses ? demande Daniel en fermant les yeux. Il n’entend pas la réponse… Il s’est endormi en rêvant de la pluie et des plantes…

Super-héros ?

histoire-pour-dormir-014

Jules rêve d’être un super-héros. Vêtu d’un costume coloré, il sauverait les gentils et punirait les méchants !

À l’école, il ne peut pas porter son costume, il doit rester incognito. Mais rien ne se passe.

Décidé, il surveille la cour chaque jour de la semaine. Et vendredi, l’ennui le gagne.

Paul décide d’abandonner sa carrière de super-héros. Il joue au ballon avec ses copains.

Soudain, il tombe et s’écorche les genoux sur les graviers. La maîtresse le soigne. Paul serre les dents sans se plaindre. La maîtresse lui dit en souriant :

« Tu as été un vrai héros ! » Paul gonfle la poitrine en revenant dans la cour.

Finalement, c’est ça être un super-héros !

Toile d’araignée

histoire-pour-dormir-8

Ce matin Dame Araignée est occupée à tisser sa toile. Une fois son ouvrage terminé, elle se repose un moment. Peu après, un ver de terre passe par là.

– Pssst, s’il vous plaît ? dit-il timidement.

Aidez-moi, j’ai toujours rêvé de voir le monde avec un peu de hauteur.

L’araignée fait alors glisser une petite pelote le long de sa toile. Le ver de terre grimpe sur le fil et parvient bientôt au sommet de la toile.

– Que c’est beau ! s’exclame-t-il. Merci, Dame Araignée. Et si un jour, vous voulez découvrir les sous-sols, n’hésitez pas, faites appel à moi !

Un gâteau trop gonflé

histoire-pour-dormir-013

Patrice le pâtissier prépare de délicieux gâteaux. Ses tartelettes et ses galettes ravissent les gourmands. Mais Patrice est très distrait.

Un matin, alors qu’il prépare un petit gâteau, il verse un pot entier de levure au lieu d’un dé à coudre. Il le met à cuire dans le four, et pendant ce temps s’assoupit. Mais le gâteau se met à gonfler, gonfler comme un ballon, et se répand dans toute la maison qui décolle et s’envole !

Alors Patrice se réveille. Il ne lui reste qu’une solution pour revenir sur la terre ferme en douceur : manger son gâteau petit bout par petit bout…

Un réveil difficile

histoire-pour-dormir-9

Poildur, le hérisson, dort encore. Pourtant, le printemps est bien là.

– C’est un gros dormeur ! explique Mimi, la souris. Allons le réveiller !

Croc, le lièvre, lui tire les moustaches ; Cuicui, la mésange, chante à ses oreilles ; Gruyère, la souris, lui chatouille le ventre. Rien n’y fait… Noisette, l’écureuil s’approche, les joues gonflées d’eau et l’asperge aussitôt. Poildur, surpris, ouvre enfin les yeux.

– Quoi ? Quoi ? Que se passe-t-il ? Un orage ? Une inondation ?

– Le printemps est revenu ! annonce Mimi.

– Déjà ?! gémit le hérisson. Pourquoi n’a-t-il pas attendu encore un peu ? J’ai sommeil, moi !!!

Un vrai canard de bain

histoire-pour-dormir-018

Le petit Jacques aime bien prendre son bain. C’est pour lui le moment de retrouver Robin, son petit canard de bain. Parmi tous ses jouets, Robin est le plus ancien, le préféré de Jacques. Mais, un matin, Robin disparaît.

Jacques est très triste. Monsieur Pric, son grand-père, est touché par son chagrin. Il s’éclipse un moment puis revient, tenant sa main fermée. En l’ouvrant délicatement, il laisse apparaître un mignon caneton, si petit qu’il tient dans une seule main. Jacques est aux anges.

Et ce soir-là, dans son bain, il s’amuse tant avec son nouvel ami qu’il en oublie l’heure du coucher !

Une journée nuageuse

histoire-pour-dormir-010

Allongés dans la cour de l’école, les enfants regardent les nuages. Victoria trouve un nuage étrange :

– Regardez mon nuage. On dirait une souris avec une longue queue !

Arthur en trouve un autre :

– Voilà une maison avec de la fumée qui sort de la cheminée !

– Et la souris est devenue un énorme dragon gris qui crache de la fumée ! dit Charles. Les enfants regardent le dragon grandir démesurément et la fumée devenir de plus en plus sombre jusqu’à ce que… BOUM ! Un éclair surgit de la bouche du dragon, faisant sursauter les enfants.

– Rentrez tout de suite ! crie la maîtresse. Vous ne voyez pas que l’orage arrive ?